B i o g r a p h les

Catherine Robert commence l’apprentissage de la guitare à l’âge de 10 ans, dans une petite ville de Loire Atlantique. Elle y rencontre des professeurs qui sauront lui donner un goût grandissant pour son instrument et l’orienteront pour parfaire sa formation…Si

bien qu’après quelques années, elle obtient un premier prix à l’unanimité du Conservatoire National de Région de Nantes (dans la classe de M. Grizard); suivront un premier prix à l’unanimité du Conservatoire Supérieur de Paris-CNR- (dans la classe de Pedro Ibanez) ainsi qu’un prix d’excellence à l’unanimité avec les félicitations du jury de ce même conservatoire.

Lauréate du concours d’Ile de France en niveau supérieur, elle se perfectionne auprès de maîtres internationaux tels Roberto AUSSEL et Alvaro PIERRI en stage ou encours particuliers. Cependant, le côté solitaire de la guitare lui donne une sensation de «manque», alors la musique de chambre va l’attirer…et la séduire au point de devenir son activité musicale principale.

Elle fonde un duo flûte-guitare, un duo violon-guitare (duo « Turquoise »), puis intègre le Quatuor de Champagne (quatre guitares), formations avec lesquelles elle donnera des concerts dans de nombreux festivals (Festival en pays de Jumilhac (24), Festival en Othe, festival du pays Briard, Jeudis musicaux des églises romanes (17)… Elle joue en tournée avec orchestre le  concerto andalou de J. Rodrigo sous la direction Laurent Hirsch (à l’église Saint Séverin à Paris), interprète le concerto de G. Delerue sur la Scène Nationale de Reims sous la baguette de Mark Foster, et travaille avec William Kanengiser (du célèbre Los Angeles Guitar Quartet)… Avec cette formation elle enregistre un cd: « Voyage,escales »

Le duo Soledad, avec le saxophoniste Fabien Chouraki , l’emmène maintenant vers d’autres répertoires. Cette formation n’est pas courante dans le monde musical actuel, cela suppose un répertoire à découvrir, à transcrire, ou à … créer.

Elle enseigne la guitare à l’Ecole Municipale de Musique de Bruges...

1er prix à l’unanimité Conservatoire de Nantes

1er prix à l’unanimité Conservatoire Supérieur de Paris

1er prix d’Excellence à l’unamité Conservatoire Supérieur de Paris

1er prix du concours d’Ile de France

Professeur de guitare à l’ école municipale de musique de BRUGES

Parallèlement à ses études classiques (1er prix à l’unanimité du Conservatoire Supérieur de Paris - 1988, 1er prix du CNR de Boulogne Billancourt -1993 et lauréat des concours UFAM et de Martigues), il étudie le jazz entre autres avec les saxophonistes Yochk’o Seffer et Jean-Louis Chautemps tout en obtenant une Maîtrise de musicologie à l’université Paris-Sorbonne. A partir de 1994, il entreprend des recherches à la Bibliothèque Nationale pour dénicher des oeuvres

oubliées mais non dépourvues d ’intérêt. Elles ont fait l’objet d’un premier CD, Hommage à Adolphe Sax, exclusivement consacré aux oeuvres du 19ème siècle, qui nous révèle en première mondiale un répertoire que même les spécialistes ne soupçonnaient pas. Son deuxième CD Légendes, comprend des oeuvres originales de Debussy, Caplet, d’Indy (dont certaines inédites) pour lesquelles il a travaillé dans un souci d’authenticité. Ces deux enregistrements ont reçu de nombreuses distinctions de la part de la presse spécialisée (Répertoire, Classica, Diapason, Le Monde de la musique). Fabien CHOURAKI s’est produit dans différentes émissions (Le cercle de Minuit, France 2, Carrefour de l’Odéon France Inter, Les Imaginaires France Musiques) .

Autre facette de son atypisme, il est considéré comme « musicien de studio» (enregistrements, galas). Aussi peut-on l’apercevoir auprès d’artistes de variété ( Sapho, Patricia Kass) ou de rock ( Pigalle, Les garçons bouchers) ou de groupes expérimentaux ( Urban Sax). Plusieurs CDs & DVDs témoignent de ces expériences et collaborations.

Avec des amis du conservatoire, il est à l’origine d’un quatuor de saxophones Y’Aka Sax jouant sa propre musique. De nombreux concerts & festivals ont abouti à la réalisation de deux CDs dont l’un, en faisant la vaisselle, fait référence en ce qui concerne cette formation (4 étoiles Jazzman, recommandé Classica). Son coté jazz s’exprime aussi par le fait qu’il participe à plusieurs formations jazz ou fusion ( Satori, Renard Line Up, Tafani quartet, Stiguibat, Szanilos quartet).

Au hasard des rencontres, il incite plusieurs compositeurs (entre autres E.Rolin, JL.Dhermy, J.Lejeune,) à écrire pour lui, et a déjà enregistré un album d’oeuvres pour saxophones et dispositif électroacoustique, en co-production avec l’INA-GRM. S’en est suivi une série de concerts à travers la France, (“Tournée Paysaginaire“ : Sunset, Archipel, Radio France).

Depuis 2004, son atypisme ou son absence de préjugé lui a fait rencontrer l’organiste Marc Adamczweski, avec lequel il a fondé le duo SaxOrgue. Quelque trois cents concerts et quatre CDs montrent que malgré les apparences, cette union rencontre un énorme succès.

Cet atypisme peut et doit être communicatif. Aussi après avoir obtenu son Diplôme d’Etat et son Certifcat d’Aptitude aux Fonctions de Professeur, il fut professeur de saxophone et/ou de jazz aux conservatoires de Chatenay Malabry et de Clamart . Depuis 2005, il est professeur titulaire au Conservatoire National de Région de Bordeaux (CRR)

Enfin, cet “érudit du saxophone” (sic jazzman) a créé une association pour la promotion et la diffusion du saxophone : Visages du saxophone.

1er prix à l’unanimité Conservatoire Supérieur de Paris

1er prix Conservatoire de Boulogne-Billancourt

Lauréat des concours UFAM et de Martigues

Professeur de saxophone au Conservatoire National de BORDEAUX

Directeur artistique de Visages du saxophone

© 2017 visages du saxophone . Créé avec Wix.com

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-youtube
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now